De nombreuses pierres sont
gravées aux alentours de
Rennes le Chateau et
de
Rennes les Bains.
Certaines ont été effacées, d'autres déplacées.
 

 Le diable de Rennes le Chateau
 

17 Janvier Annonces Avant Saunière Avens Chateaux Chercheurs Croix
Curés Découvertes Décryptage Divers Documents Eglises Forum-Secours
Fouilles Franc-Maçonnerie Hypothèses

Insolite
Journal Les Mines Liens
Littérature Logis Météo NEWSLETTER Personnages Pierres Gravées Poussin
Prieuré de Sion Souterrains NEW T'CHAT FORUM Templiers Tombeaux

L'hostellerie de Rennes les bains, hôtel restaurant 

Pays de Couiza est le site des 24 communes du territoire, dans l'Aude, ou se situe Rennes le Chateau, Rennes les Bains, et les autres...
Le Centre de Tourisme Equestre de Blanchefort à Cassaignes 


Les signes gravés

Pierre gravée par Boudet

Le Menhir oublié du Cardou

Borne Boudet armoirié des Cugulhou

Les pierres

Une pierre curieuse à Rennes les Bains

Pierre curieuse Enigme résolue

Les pierres gravées de Roubichoux

PIERRE LEVEE DES PONTILS


photo cliquable
~~~~~~~~


Article et photos de Rex Mundi

Voici la première série de photos concernant les signes gravés aux Lampos.
Elles ont été prises dos aux Lampos, ce qui fait que le carré ouvert se trouve du coté de la montagne, et le petit triangle du coté de la route qui est en contrebas.
Le grand "triangle" dont les pointes sont "ouvertes" est orienté vers Rennes les Bains
et la base vers le Cardou.


Photo Clicable


Photo Clicable


Photo Clicable


Photo Clicable



Pierre curieuse.
Une énigme résolue… !



Photo prise au mois de juin 2004

Il y a maintenant vingt ans, dans le numéro 1 des "cahiers de Rennes le Château " nous évoquions, entre autres problèmes la question de la " Pierre Curieuse " du Serbaïrou ( page 27 ).
Nous sommes obligés de nous y reporter et évoquions à l'époque la mention qu'en faisait Jean Luc Chaumeil dans son livre " le Triangle d'or " publié en 1979.
D'après le marquis de Cherisey, cette pierre aurait porté l'inscription " Ad Lapidem Curebat Olim Regina " ( ALCOR : nom de la septième étoile de la grande ourse )( vers la pierre autrefois courrait la reine ) et se serait situé sur le Serbaïrou et sur le méridien de l'église Saint Sulpice de paris.
Dans le cadre de notre article nous disions qu'il était surprenant que cette pierre ai pu échapper pendant une si longue période à la sagacité des chercheurs qui quadrillent la région et qui sont a l'affût du moindre indice.
Hé bien nous nous voyons contraint de réviser notre jugement car la sagacité, la patiente, et l'endurance ont payés !
En effet un groupe de chercheurs ( Ryan Martin, Laurent Choy et Jérôme ) vient de redécouvrir la pierre du Serbaïrou au cours du mois de juin. Il n'y a qu'a comparer la photo extraite du livre de Jean Luc Chaumeil avec celle prise par nos amis chercheurs, pour se rendre compte de la réalité de la découverte.
Après 25 ans de recherches on réalise que l'on peut toujours faire des découvertes et cela dans un endroit très fréquenté comme l'est le Serbaïrou, car la pierre se situe sur la crête ouest de la montagne en partant de la source de la madeleine.
Le seul problème, et la photo le prouve, c'est qu'il n'y a aucune inscription sur cette pierre !
Encore une fois, que penser du travail de mystificateurs de messieurs Plantard et Cherisey ?
Comment peut on soutenir , il suffit de regarder la carte , que la pierre curieuse se situe sur le méridien 0 ?
Il reste cependant a étudier son emplacement exact et le rôle qu'elle a pu jouer dans notre énigme car elle reste un indice, même maquillé.


Comparons l'ancienne pierre à gauche prise par Plantard
et la nouvelle photo à droite prise au mois de juin 2004


Que nous apprend elle réellement ?
Enfin cet évènement devrait servir d'exemple à tous les chercheurs en chambre, aux champions en élucubrations de toutes sortes, aux mystico-maniaques qui polluent cette affaire depuis trop longtemps.
Qu'ils comprennent une fois pour toute que seule la recherche sur le terrain, la carte IGN et la boussole sans oublier une bonne connaissance de l'histoire ancienne du lieu doivent être nos instruments de recherche.
Et encore félicitation à nos jeunes chercheurs .
Marc Rambiel ( Paris )

P S . Laurent Choy n'a aucun lien de parenté avec un chercheur du même nom.

~~~~~~~~

retour haut de page

Les pierres

Ce triangle de 50 cm de côté est gravé sur un rocher
entre les Roulers et le Cap de l'homme au dessus de Rennes les Bains
Ce triangle est orienté à 240° ouest

~~~~~~~~

retour haut de page

E-Mail : Contact

Retour à l'accueil

 

Rennes-le-chateau.biz